Films


#121

Eh bien j’y suis allée hier finalement, et j’ai passé un bon moment. J’ai bien aimé le film, ambiance très agréable dans le genre blues/Louisiane. :slight_smile:


#122

Alors, toujours personne l’a vu? ou compte le voir? ou autre chose? ;D



En tout cas, on a payé 2 places 18 euros, con. A ce prix là , les films ont intérêt à être bien… :-</E>

Vous connaissez vous à Paris, des ciné plutôt pour les petits budgets, quand même un peu confortables, et où les films passent en VF?


#123

VF il faut s’accrocher pour trouver, majoritairement les films très grand public ou pour gosses sont en VF dans les multiplexes, sinon tout est en VO. Et y a des cinés pas trop cher en VO, genre 5,50 la place. Dans les cinés qui sont plutôt rétrospectives, le mieux c’est la Filmothèque du quartier latin, t’as une place pour 3 euros moins de 18 ans et 4 euros étudiants. Tu trouveras pas mieux.


#124

Merc’. Ouais bon, chiant quand même que presque tout soit en VO. Quand on ne parle pas anglais couramment, du moins, pour comprendre les subtilités du langage, et qu’on n’a pas envie de passer tout le film à lire des sous-titres, au lieu de regarder l’écran, ben faut s’y habituer…


#125

J’ai vu les Etreintes Brisées hier soir!! je l’ai trouvé vraiment bien! viva Pedro! :smiley: et Penélope est éblouissante, c’est devenu habituel maintenant depuis Volver, Vicky C.B.



Sinon je me demandais, il est comment American Psycho version film? il vaut le coup? parce que j’ai lu le livre il y a quelques années, et j’arrive pas à m’imaginer à quoi le film ressemble, ça me parait dur à réaliser en film, avec toutes ces scènes d’une violence extrême et de sexe…


#126

Alors perso, j’ai pas trop accroché au film. Christian Bale est très bien mais pour avoir aussi lu le livre, je trouve que ça se perd dans l’adaptation cinématographique. Y a tout un truc, le côté délire, monologue qui se perd dans le film. Pour le coup, c’est surtout, violence extrême et sexe qui reste. J’ai vu le film y a longtemps donc je m’en rappelle peu, mais c’est révélateur…


#127

Ok! merki. Il est spécial ce livre quand même faut dire… je me rappelle des chapitres sur Whitney Houston, je crois Genesis, et je sais plus quoi d’autre, en plein milieu du bouquin… je me demande s’ils sont tous comme ça les livres d’Ellis, parce que c’est le seul que j’ai lu de lui.


#128

Moins que Zero est mon préféré, c’est son premier. C’est aussi trash dans l’esprit mais pas autant trash sur les thèmes violence-sexe-drogues. Spéciale jeunesse dorée de Los Angeles dans les années 1980. Lunar Park est bien aussi dans l’esprit très à côté de la plaque et obsessionnel, délire. J’ai pas tout lu de lui mais le reste ressemble plus à American Psycho.


#129

Un de ces 4 va falloir que je m’en achète un autre de lui. Tout ce que j’ai pu lire depuis que j’ai lu American Psycho n’était pas du tout semblable, alors ça me tente de recommencer, avec sûrement un de ceux que t’as cités (j’en ai aussi déjà entendu parlé de ces deux là ). Je me rappelle que c’était très déstabilisant à lire, écÅ“urant, et délirant c’est sûr des fois. On dirait que l’auteur raconte ça, je sais pas, comme si il jugeait pas. Ca met mal à l’aise.


#130

Bah Moins que zéro et Lunar Park sont bien plus soft sur ce côté. Ca plait (ou pas). Mais en tout cas, lis ces deux là , surtout Moins que zéro, ça t’appaiser avec Ellis (parce qu’effectivement il est vraiment barré).


#131

Ouais, je vais suivre tes conseils, bientôt je vais en acheter un, je te dirai. :angel:


#132

Good Morning England c’est bien sympa j’ai trouvé. C’est surtout l’ambiance, le jeu des acteurs et la BO qui se démarquent. Parce que bon niveau scénario c’est tout aussi zero que Love Actually je trouve. Ca part dans tous les sens, y a pas réellement d’intrigue, on s’ennuie un peu à des moments en se demandant quand est ce qu’on vibrera pour autre chose qu’une musique ou qu’une bonne vanne, mais ça n’arrive jamais.

Mention spéciale pour le générique d’intro et de fin qui m’ont tout bonnement scotché, mon coeur a palpité pendant les 5 premières minutes du film et tout ce que je pouvais penser c’était qu’il fallait que j’en parle à ma mère et qu’elle aille à tout prix le voir, parce que si ça me parle à moi, alors j’imagine pas ce qu’elle ressentira sachant qu’elle a vécu à fond cette époque.

Bref, moi j’ai bien aimé, mais 5 jours après être allé le voir, j’ai eu l’occasion d’y retourner mais j’ai décliné l’invitation. Surement à cause des moments de vide qui m’ont vraiment ennuyé parfois.





Ca faisait un sacré bail que j’étais pas allé au cinoche moi :o


#133

J’ai bien aimé aussi Good Morning England. La musique fonctionne très bien (même la BO est très classique pour qui s’y connait en rock) et surtout les acteurs sont tou tle charme du film. Y avait tous ceux que j’adore des séries anglaises (The IT Crowd) et un des mecs de Flight of the Conchords. C’est typique ce qu’il faut voir au ciné pour passer une bonne soirée mais après y a quelques longueurs, surtout à la fin.



Ce soir, le nouveau Almodovar pour moi !


#134

Moi c’est la surprise de voir le mec de Coupling (qui joue Mr. Twat) qui m’a vraiment régalé!

AAah et voilà en y repensant, le mec qui se marie à Elenore c’est dans IT Crowd que jl’avais vu!! J’ai vu qu’un épisode mais ça suffisait pour me torturer xD merci lili!


#135

Ouai et la lesbienne, c’est leur “chef” du département informatique alors qu’elle y connait rien. Elle est rousse dans la série aussi. Tu l’as pas reconnue ? J’aurais trop aimé que Moss soit là aussi.



Le rouquin dans Good Morning England, c’est le manager looser du groupe dans Flight of the Conchords.


#136

J’ai jamais regardé Flight Of The Conchords mais je vais peut être m’y mettre vu que ça a l’air pas mal du tout.

J’avais pas du tout reconnu la cuisto lesbienne par contre, je m’en serais jamais rendu compte par moi-même je crois :stuck_out_tongue:



Y a pas mal de temps j’avais promis ici de (re)voir Virgin Suicides pour revenir sur mon avis. Et j’ai vraiment bien fait! Autant, la première fois il m’avait laissé indifférent, autant là , cette fois, avec des bons sous-titres et un énorme écran (comparé à celui de mon pc portable :p), j’ai été secoué, vraiment.

C’est bien simple j’adore tout. Les personnages sont géniaux et bien développés, certains plans/scènes sont magnifiques (quand les mecs lisent le journal de la première, c’est de la poésie filmée), le scénario en lui-même est bouleversant, et comment oublier la BO géniale?



Bon si, j’ai quand même un tout petit grief avec le personnage de “Trip dans le futur” je trouve qu’on tombe un peu dans le cliché, surtout avec le “c’est l’heure de votre thérapie de groupe”…Pas choquant choquant, mais cette réplique reste regrettable je trouve.



Mais cela dit, il tue!! Il me faut un petit LiT ce soir pour rester avec Sophia un peu ^^


#137

SoFia :wink:



Le personnage de Trip vieux moi aussi c’est le seul reproche que je peux faire au film. Ca respecte le livre de Jeffrey Eugenides qui est en fait beaucoup plus basé aussi sur cet aller-retour entre passé et “présent” de la narration. En fait à la fin du film, les ados narrateurs sont soit-disant plus vieux (en tout cas dans le livre) mais c’est pas clair dans le film, parce qu’ils paraissent toujours gamin et surtout que le film est essentiellement (si ce n’est 100%) dans la remémoration du passé. L’une des grandes différences aussi c’est le point de vue 100% masculin du roman qui devient quand même très féminin dans le film (à mon grand bonheur).



A chaque fois que je revois le film, je me prends une claque. Et Lost in Translation, je ne m’en lasse jamais. Mais c’est plus un feel-good movie, comme Marie-Antoinette. Virgin Suicides faut quand même s’accrocher. Même si le ton pourrait être très morbide à cause du sujet, ça reste un film très en douceur, mais ça touche quand même bien la où il faut. Lost in Translation aussi. Marie-Antoinette, j’adore le regarder avant une soirée girly ou bourge. C’est un ton différent, une atmosphère différente mais j’adore tout autant.



Si tu regardes Flight of the Conchords, dis-moi ce que t’en penses !


#138

Sophia, Sofia, Nathalie, Natalie…j’ai longtemps fait gaffe pourtant. Bon celui-ci je m’en souviendrais!



C’est marrant jsuis à 100% d’accord avec ce que tu dis.

Bon ok, sauf pour Marie-Antoinette que j’ai vu qu’une fois, et ça commence à dater, alors j’ai plus vraiment d’avis sur le film.

Pour revenir sur le personnage de Trip, c’est vraiment dommage parce que jeune il est dément ce gars. Sa présentation est démoniaque avec le long plan au ralenti quand il rentre dans le bahut, ça m’a sévèrement fait penser à ma scène préférée de Donnie Darko d’ailleurs (même si la seule vraie similitude c’est qu’on rentre dans un lycée et qu’il y a juste la musique quoi…)



Et Flight of the Conchords il faut que je finisse les quelques séries que j’ai en retard et je la met en tête de liste avec 30 Rock pour voir.


#139

Alors, Etreintes brisées, tu l’as trouvé comment?



un virtuose, j’en ai encore la chair de poule ;D


#140

Ecoute très bien ! Quelques longueurs au milieu du film quand on apprend comment le mec est devenu … (je continue pas ma phrase, tu comprendras et je vais pas spoiler le film) mais globalement, j’ai beaucoup aimé le mélange des genres, et l’équilibre parfait entre drame, romance, comédie avec Filles et valises, parfait remake de Femmes au bord de la crise de nerfs. Les acteurs sont très bien, surtout Penelope Cruz toujours aussi photogénique !