Films


#61

[quote=“21grams”]
D’ailleurs je viens de voir que Kate Winslet a reçu le Golden Globe de la meilleur actrice hier. Sinon, le Che, ça me dirait bien de le voir aussi.

[/quote]

Slumdog Millionaire ont tout raflé, c’est avc le paki de Skins ! Je suis trop trop contente pour Kate Winslet, maintenant j’espère surtout qu’elle aura le doublet aux oscars ! Et là elle a raflé meilleur rôle principal et meilleur second rôle. Et c’est cool pour Heath Ledger même si j’étais très réfractaire à cette idée de donner une récompense à un mort, si on se cantone au second rôle, c’est bien qu’il l’ai eu.


#62

J’ai finalement vu Les Infiltrés hier, on comprend vite pourquoi Scrosese est un des réalisateurs les plus respectés, même encore aujourd’hui. J’ai encore plein de films de lui à voir et je suis vraiment impatient parce qu’il m’a jamais déçu.



Sinon cette nuit j’ai fait un rêve excellent: j’ai vécu ce qui aurait pu être un film de Tarantino. Je saurais pas comment l’expliquer mais c’était une histoire à la Kill Bill avec des jumelles japonaises qui ressemblaient à gogo yubari. En gros y en a une des 2 qui était enceinte. Sa jumelle mourrait sous ses yeux à la fin, elles étaient tellement liées que l’autre se tire une balle dans la tête après s’être tirée 2 balles dans le ventre pour tuer son môme.

Je saurais pas comment expliquer ça mais le rêve était vraiment comme si je vivais un film, du coup c’était du spectacle, et je me suis pas réveillé en me disant “woaah c’était glauque”, mais plutôt “stylé j’ai vécu un film”. C’était fou :smiley:


#63

Mdr.



J’ai vu Slumdog Millionaire moi, c’était bien bien. L’acteur de Skins est tjs bien, l’actrice principale aussi et surtout les gosses sont tous excellent malgré leur jeune âge. Bon de là à récolter autant de nominations aux oscars, c’est vraiment l’effet film indé ET film sur l’Inde et les bidonvilles, les rich to brag stories.


#64

tu as aimé?? oh my god! :o


#65

T’avais pas aimé ? Dans le genre films indé qui dans le fond cherche le grand public, grosses ficelles, un peu de tous les genres pour tous les goûts, franchement c’était bien. En plus j’ai vu ça hier soir à 22h donc il fallait me tenir éveillé, bah franchement j’ai pas été déçu. Qu’est-ce que t’avais pas aimé ?


#66

le côté comédie sociale anglaise misérabiliste (un genre que je hais absolument) transposée en inde pour faire croire que c’est original… le systématisme ennuyeux et ultra prévisible du scénario, la mise en scène où on fait bouger la caméra dans tous les sens, tout le temps et sans raison, parce que ça va peut-etre faire comme si il y avait de l’énergie, alors que c’est juste de l’agitation… quoi d’autre?.. :slight_smile:


#67

Ouai je suis pas très fan des films sociaux brit d’habitude non plus, Ken Loach and co, ça me gonfle vite. Bon là c’st quand même plus divertissement que vraiment critique sociale par contre, même si le contexte fait que.



Le scénario, pareil, oui c’est pas ultra subtile, un fois qu’on a compris le principe des retours en arrière avec le thème du “c’est le destin qui faisait que je connaissais toutes les réponses”, moi ça m’a pas tant géner que ça parce qu’au final ça fonctionne bien. Mais une fois encore, on est d’accord que sur toute l’année il y a bien meilleur scénario !



Et la caméra à la MTV je filme dans tous les sens pour créer de l’énergie, en fait c’est typique La cité de Dieu (auquel le film doit tout entre parenthèses) et je me faisais la réflexion pendant tout le film. Mais comme j’aime bien La cité de Dieu, je m’y suis habituée et au final ça fonctionnait bien. Ca va avec le rythme du film, la course, le temps qui s’écoule. J’aurais mal imaginé des plans plus posés.


#68

la grande différence, c’est que dans la cité de dieu il y avait de vrais personnages et une histoire intéressante. là c’est quand même plus léger. et quand je parlais des films sociaux anglais, je pensais surtout aux films genre Billy elliot ou Full Monty ou des personnages pauvres mais purs dépassent les difficultés grace à leur talent incroyable et leur bonne volonté!


#69

Ca y est j’ai le pack Grindhouse entre les mains, il est magnifique :stuck_out_tongue:

J’attends d’être rentré à Lille pour le regarder avec mes colocs donc pour l’instant je peux pas vous en dire beaucoup sur le contenu, mais le contenant est vraiment trop beau!


#70

Ah le veinard !



Bon et tjs personne a vu Noces Rebelles ?



J’ai vu Benjamin Button hier… Mouaif, mouaif. J’avais déjà pas accroché à la nouvelle de Fitzgerald, et j’accroche tjs pas à l’histoire là . Le film est pas mauvais mais l’histoire, j’accroche pas. Cate Blanchett est excellente par contre.


#71

Noces Rebelles toujours pas vu, mais en ce moment je tousse tellement que je me sentirais très mal dans une salle de ciné, genre l’élément perturbateur. Je préfère attendre que ça me passe


#72

moi benjamin button, j’ai trouvé ça très bien. en plus en projection numérique, ça envoie, c’est très beau…


#73

Moi j’ai rien vu :smiley: … bordel.


#74

[quote=“tonyanthony”]
moi benjamin button, j’ai trouvé ça très bien. en plus en projection numérique, ça envoie, c’est très beau…
[/quote]

Moi c’est l’histoire vraiment j’accroche pas. Mais même les couleurs très jaunâtres, sont un peu trop saturées et pesantes par moment. Ca sent trop l’étalonnage. Et les SFX je suis pas convaincue, c’est bien, je ne dirais jamais le contraire mais au final je trouve que ça coule pas assez et j’étais focused que là -dessus à chaque fois que Brad Pitt évoluait, grandissait, ça se voit clairement que c’est pas son corps, et que sa tête est aposée sur le corps d’un autre acteur par trucage numérique.


#75

tu l’as vu dans quelle salle ?


#76

MK2 Nation, bonne projo, grand écran, rien à reprocher. Et à propos de l’étalonnage, on s’entend bien, que quand c’est jaunâtre, pas pendant tout le film, le parti pris de toute le début du film, l’enfance et les scènes à l’hôtel avec Tilda Swinton (qui est très bien elle aussi, en passant).


#77

oui oui, mais je pensais à ce que tu disais sur les effets spéciaux, et sur les parti pris d’image… je l’ai vu au max linder, où le film passe en numérique, le format original du film, et c’est incroyablement détaillé, fin, et les effets sur le personnages sont réellement invisibles… le kinescopage d’une source numérique en 35mm apporte tjs beaucoup de défauts et fait ressortir les interventions de post production… parce que l’image originale, c’est à dire à la prise de vue, non étalonnée et sans les effets spéciaux, c’est simple : c’est une image vidéo, extrêmement précise et définie, mais plate, comme toutes les vidéos. sur un film comme ça 90% du travail se fait en post production. si tu te sens le courage et si tu as une carte illimitée, passe voir un morceau au max linder et tu verras la différence! trust me!


#78

Ouai, j’ai al carte UGC. Mais je sais pas si j’aurais le courage de retourner le voir, ahah. J’avais vu Psycho et La nuit du chasseur au Max Linder, mais aucun film récent, ça reste un peu loin de chez moi pour voir les films qui sortent, autant aller dans un UGC.


#79

sincèrement, en terme de qualités de projection, peu de salles égalent le max linder. en plus maintenant, les films tournés en numérique sont projetés en numérique (et avec une bête de projecteur numérique, bien meilleur qu’au publicis). C’est incomparable par rapport aux versions kinescopées… dans le cas de benjamin button, je suis sûr que ça fait vraiment la différence. Gran Torino, le nouveau Clint va passer en numérique là -bas aussi… 8)


#80

Ca m’étonne pas. J’avais déjà entendu dire la même chose. Après c’est vrai qu’on a tous nos ptites habitudes pour les cinés. Quand j’ouvre le pariscope, je sais direct quelle salle checker. Je vais souvent à St Michel, à La filmothèque du quartier latin, ou au Grand action et les vendredi/samedi soir c’st les séances spéciales au Mk2 Parnasse, ou sinon UGC Bercy, MK2 Nation. Et toi ? Je suppose qu’à part le Max Linder, t’as aussi tes habitudes.