Films


#181

[quote=“RatQuiRit”]
Et c’est pas aussi de lui After Hours? J’en ai entendu que du bien aussi.
[/quote]

J’ai pas gardé un grand souvenir d’After Hours à vrai dire. Donc je peux pas te dire de les mettre dans la liste des top priorités. Faudrait que je le revois. Quand t’aurais finit cette liste, regarde La couleur de l’argent aussi, c’est sympa dans le genre suite de L’arnaqueur, avec Paul Newman plus vieux et le jeune Tom Cruise. C’est super filmé, mais après c’est pas non plus un chef d’oeuvre, ça se regarde bien.


#182

[quote=“cyber-lili”]
Après pour IB, je sais pas… J’ai rien vu pour le moment qui me fait vraiment monter la pression. Même si ça a l’air cool, j’ai peur de me dire “okay, c’st un Tarantino, c’est cool, je me suis pas fait chier, mais c’est tjs la même chose”.
[/quote]

en mm temps, il y a plein de nouveaux éléments qui entrent en jeu, notamment la façon d’entrelacer une profonde connaissance historique à des libertés énormes. dans une interview, j’ai vu qu’il évoquait Ragtime de Doktorow. Si IB est un 10% aussi intelligent que ce bouquin, non seulement ça va risquer de tuer, mais ça sera aussi une grosse évolution pour lui.

[quote=“RatQuiRit”]
Et c’est pas aussi de lui After Hours? J’en ai entendu que du bien aussi.
[/quote]

à juste titre :wink:


#183

Vous voulez entendre quelque chose de très con? Vous êtes prévenus hein.



C’est quand j’étais très jeune que j’ai regardé tous mes films avec Belmondo. Et quand j’étais petit, je l’aimais pas. Impossible de vous dire pourquoi, c’était comme ça. Quand je dis très jeune, c’était aux environs de mes 10 ans. Et là je regarde A Bout de Souffle et je suis simplement sur le cul. Incroyable ce film. La scène dans la chambre d’hotel avec Belmondo et l’américaine me laisse sans voix. Je sais pas si c’est Godard ou Belmondo, ou l’époque, surement un peu des 3, mais j’ai le sentiment de ne jamais avoir vu un jeu de séduction aussi excellent à regarder. Et maintenant je suis bien content d’avoir découvert ça. Je suis bien content d’avoir changé d’avis sur Belmondo et maintenant je vais creuser tout ça sérieusement.


#184

Ouai bah t’as raison de changer de raison parce que Belmondo était un putain d’acteur jeune ! Et A Bout de Souffle est un chef d’oeuvre.


#185

Je me suis refait mes passages préférés de A bout de Souffle juste à l’instant. Le caméo de Melville est excellent.



Je venais ici pour avoir un renseignement. J’ai envie d’acheter le DVD “director’s cut” de True Romance, mais j’hésite entre ces 2 là:



L’édition simple



L’édition collector



En fait j’arrive pas à savoir si l’édition collector contient bien le film avec les scènes coupées, j’ai l’impression qu’il y a bel et bien les scènes coupées mais qu’elles sont à part, dans un autre DVD. Vous pouvez me confirmer ça? Parce que si c’est le cas je préfère acheter l’édition simple.


#186

[quote=“RatQuiRit”]Je me suis refait mes passages préférés de A bout de Souffle juste à l’instant. Le caméo de Melville est excellent.



Je venais ici pour avoir un renseignement. J’ai envie d’acheter le DVD “director’s cut” de True Romance, mais j’hésite entre ces 2 là:



L’édition simple



L’édition collector



En fait j’arrive pas à savoir si l’édition collector contient bien le film avec les scènes coupées, j’ai l’impression qu’il y a bel et bien les scènes coupées mais qu’elles sont à part, dans un autre DVD. Vous pouvez me confirmer ça? Parce que si c’est le cas je préfère acheter l’édition simple.[/quote]


si mes souvenirs sont bons, tous les suppléments - hors commentaires audios - sont sur le disque de suppléments. mais c'est à vérifier.

#187

Donc tu me recommandes bien d’acheter l’édition simple du Director’s Cut, c’est ça? J’ai envie de pouvoir voir le film avec les scènes rajoutées d’une traite quoi. Les regarder isolément ça a pas grand intérêt je trouve.


#188

Je viens de regarder Le Lauréat, ça y est je me met enfin à regarder les films que vous m’avez conseillé ^^

En ce moment je suis dans une période où je regarde pas mal de films donc ça va aller assez vite pour rattraper mon retard sur Scorsese, et je me suis rendu compte qu’on avait des packs de DVD fais par le journal Le monde, et ce genre de trucs, avec des films style Le Mépris, Pierrot le Fou, etc. donc là next : Scorsese, Godard, Melville, et Hitchcock, on en a quelques uns que j’ai pas vu.


#189

Ah oui depuis le temps que je vous dis que Le Lauréat c’est trop bien. Maintenant, fonce pour Scorsese, pas de temps à perdre et Pierrot Le Fou de Godard !


#190

C’est les suivants sur la liste je te dis! bon là ça va attendre parce que je retourne à Lille, fais mon déménagement et tout…Ca me fait tellement bizarre de quitter la vie de glande que je mène depuis 2 mois.


#191

Oh là moi aussi, je retourne au taff avec les kids (j’étais pionne, je sais pas si je l’avais déjà mentionné) dès mardi. La fac n’est que back le 12 octobre, ce qui pourrait une bonne news (on reprend 3 semaines plus tard pc on a finit 3 semaines plus tard avec la grève et le blocus, donc pas de vacs de la toussaint) mais en un sens, je me dis que si je taffais pas, j’aurais eu un mois supplémentaire et que là pdt un mois je vais taffer… La flemme, je vous le dis !!


#192

Ca dépend, ça doit être excellent d’être pion. Sauf pour celui qui faisait 2m et qui avait une énorme barbe rousse mais qui n’arrivait pas à se faire respecter dans mon collège. On l’appelait Bucheron, lui il devait pas aimer être pion.


#193

Ahah, énorme. Nous on avait pas de cas dans l’équipe pion (et pourtant on avait aussi une rousse, assez grande, super relou qui crie tout le monde, que tous les gamins détestent mais au moins elle se fait respecter). C’est cool d’être pions quand tu peux quand même te marrer avec les gamins et te faire respecter mais si tu te marres (ce qui est mon cas), t’as tes supérieurs sur le dos TOUT le temps et à force c’est lourd. Donc en soi, je suis contente de retrouver les gamins (au collège ils sont moins prise de tête qu’au lycée) mais pas trop mes deux CPE avec qui je dois taffer. Et heureusement aussi que mon équipe est super cool, on s’entend tous bien entre pions.


#194

Je viens de regarder Taxi Driver. Tout ce que je savais avant de le voir c’est qu’il s’agit probablement de la meilleure performance de De Niro. En tous cas beaucoup de gens s’accordent à le dire. Et en effet il est bluffant. Par contre le “you talkin to me?”, c’est vraiment la replique la plus over-hyped du cinéma, non? Rien que dans Taxi Driver y avait 10 repliques plus marquantes que celle là j’ai trouvé. Sinon c’est vraiment un film qui prend au dépourvu d’un bout à l’autre, tantôt angoissant, tantôt on est soulagé. Bref dès le premier visionnage j’ai vraiment aimé.



Il faudrait que je le voie une 2e fois pour confirmer certains trucs. Notamment j’arrive pas à savoir si Travis avait vraiment prévu de buter le président pour se raviser en voyant qu’il s’est fait griller ou si c’est juste Scorsese qui joue avec nos nerfs. L’impression que j’en ai c’est qu’il a plutôt prévu de buter le pimp dès le début. En général c’est le genre de trucs que je loupe au premier visionnage. C’est bien ma version des faits qui est la bonne? :smiley:



Edit: tout bien reflechi je crois avoir trop analysé cette histoire d’attentat. Après tout il est armé au moment où il se retrouve au meeting du président. Donc il a bien l’intention de le tuer et échoue. J’aurais trouvé ça cool que ce soit comme je l’ai imaginé pourtant, vous trouvez pas ? :smiley:


#195

Je pense aussi qu’il a bien l’intention de le buter mais qu’il se revise et par contre le pimp, il n’a pas l’intention mais du coup il a de la violence à revendre et il décide de racheter l’honneur de Judie Foster. Et le pire c’est qu’il devient une sorte de héros malgré la violence du massacre.



Le film est encore plus marquant au ciné. J’ai eu la chance de le voir deux fois déjà et c’est certainement ma meilleure expérience ciné. Les scènes de nuit avec les rues à la fois mouates et luisantes avec la pluie sur la chaussée, sont tellement prenantes. De Niro est excellent et le caméo de Scorsese aussi. Jodie Foster est impressionnante vu son âge.



Et sinon moi j’ai vu Adventureland finalement. J’aime bien l’ambiance années 80 mais pour une fois sobre, pas poussé dans l’excès ou le cliché. Les acteurs sont tous bons, même Kristen Stewart qui pourrait me rebuter après Twilight (que je n’ai pas vu et ne compte pas voir). Après je sais pas, il manquait quelque chose, c’était peut-être trop gentillet, pas assez décalé. J’ai passé un bon moment mais j’éprouverais pas le besoin de le revoir tout de suite.


#196

J’ai ressenti la même chose pour Adventureland mais ça m’est passé assez vite. Ca doit faire quoi, 1 semaine et demi, 2 semaines que je l’ai vu, et ça me dérangerait pas de le re-voir maintenant.



Alors c’est bien Scorsese qui espionne sa femme en taxi? Excellent. C’est vrai qu’il y a un aspect très agréable (quoi que glauque et sombre) à ce film. Surtout les scènes de nuit comme tu le dis. Au ciné ça doit prendre une dimension toute autre. Et ca m’a fait marrer de reconnaître le mec qui est interviewé dans American Boy, le rôle lui convient carrément surtout quand il veut refourguer toute sa drogue. Je le trouve exceptionnel cet acteur, dommage qu’on ne l’ait pas plus vu au ciné.


#197

Scorsese devait pas joeur dans le film, je crois qu’il s’était fait planter par son acteur et donc il a dû se résigner à jouer mais il connaissait le rôle par coeur donc ça a été facile. Je crois qu’on voit sa mère aussi, je me rappelle plus trop mais à l’époque elle apparaissait dans bcp de ses films.



Question : est-ce que t’as aimé le plan dans le bar après ses heures de conduite, lorsqu’il jette un aspirine dans son verre et il y a un gros plan dessus. Je connais plein de gens qui se sont tjs demandé ce que ça venait faire là et pourquoi il prenait plaisir à étirer le gros plan. En fait c’est un hommage à Godard et la scène du café dans 2 ou 3 choses que je sais d’elle :

http://www.youtube.com/watch?v=wfW5aYDhR04

J’adore le plan de Scorsese, très beau et selon pas du tout inutile. J’adore ce genre de pause subjective qui intrigue aux premiers abords.


#198

Moi je me suis même pas posé la question sur ce plan. Je vois pas ce qu’il y a de bizarre à fixer son aspirine se dissoudre quand on est insomniaque. D’ailleurs 95% quand je dissous un truc dans de l’eau je le regarde se dissoudre moi :smiley:

Si y a un truc qui soulève des questions c’est bien la fin après la fusillade. Impossible de savoir si c’est du rêve ou la réalité. Et puis la scène ou il prend Betsy en taxi est encore plus bizarre, surtout le coup d’oeil rapide dans le retro après l’avoir déposé. Ca c’est bizarre. Le plan sur l’aspirine ne m’a pas du tout étonné en comparaison.



Et je me demande si il n’y a pas un plan sur une aspirine dans A bout de Souffle également, en tous cas j’en ai le souvenir (il dure pas excessivement longtemps celà dit, mais pas mal quand meme je crois).



Edit: démentielle cette scène que tu as postée, c’est de la poésie.


#199

Ahah, oui c’est une très bonne scène. Prises à part la plupart des scènes de Godard sont excellentes, remises dans leur contexte, ça peut souvent énervé l’enfilade de scènes de ce type par contre.



Je pense que la fin après la fusillade est bien la réalité. Tu parles du fait qu’on voit les articles de journaux qui célèbrent Travis ?


#200

Oui, ce moment là avec les articles de journaux et la lettre. Ca parait trop beau pour être vrai quoi. Surtout la lettre des parents de Jodie Foster d’ailleurs. Si elle est partie de chez elle a 12 ans, elle devait avoir une bonne raison, et là dans la lettre, ses parents c’est les bisounours, ça sonne faux je trouve.